En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies… Fermer

publicité

Méfiez-vous des cryptomonnaies, avertissent les autorités européennes

Business : Citant notamment des "signes évidents d'une bulle des prix", les régulateurs européens de la finance mettent en garde contre l'investissement dans le Bitcoin et les autres monnaies virtuelles.

 

Quelques semaines après le plongeon de la valeur des cryptomonnaies, dont le Bitcoin, les autorités européennes ont lancé lundi 12 février un avertissement sur les risques d'investir dans ces actifs.

Bitcoin et autres monnaies virtuelles "ont montré des signes évidents d'une bulle de prix" qui pourrait priver leurs détenteurs de beaucoup de véritable monnaie, selon les autorités de surveillance européennes en charge des valeurs mobilières, des banques, des assurances et des retraites.

Du vrai argent à perdre

En outre, les échanges de cryptomonnaie peuvent poser des problèmes opérationnels en n'offrant aucun recours juridique en cas de perte totale de son capital, déclare l'Autorité européenne des marchés financiers (ESMA).

Les cryptomonnaies incarnent aujourd'hui une forme de far west dans l'industrie technologique. Même sans investir dans une des multiples monnaies virtuelles disponibles ou acheter de coûteuses cartes graphiques pour miner de la cryptomonnaie, un internaute risque encore de voir son ordinateur être exploité par un tiers pour miner plus rapidement.

Mais tout dans ce domaine ne peut pas être rejeté d'emblée. Par exemple, les fondements des transactions de cryptomonnaie, appelée blockchain, s'étendent déjà bien au-delà des transactions financières, allant du suivi des diamants à l'élimination rapide des aliments contaminés dans les rayons des magasins.

Voici la substance (PDF) de l'avertissement lancé lundi par le régulateur européen : "N'investissez pas des sommes que vous ne pourriez pas vous permettre de perdre."

Il est très probable que les investisseurs ayant dépensé l'année dernière beaucoup d'argent en cryptomonnaies alors que leur valeur explosait aient constaté que leur valorisation avait plongé en 2018. Le Bitcoin se négocie à environ 9.000 $. C'est moitié moins que le sommet de plus de 19000 $ de décembre - mais presque dix fois plus qu'un an plus tôt.

"L'ESMA intervient indéniablement après que l'accident se soit produit" juge Toby Lewis, analyste chez Novum Insights.

Mais cela ne devrait pas pour autant décourager les agences d'intervenir. "Espérons que leur mise en garde contre le manque de réglementation du secteur sera suivie d'une évolution vers une régulation intelligente des cryptomonnaies" ajoute-t-il.

Articles relatifs

Contenus sponsorisés

Contenus partenaires

Réagissez à l'article

Connectez vous ou Enregistrez-vous pour commencer la discussion
publicité