En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies… Fermer

publicité

SFR encore au centre d'une rumeur de rachat par Bouygues Telecom


Business : Cette fois c'est Bloomberg qui évoque des discussions "précoces" entre les deux groupes qui ont tous les deux démenti.

Le secteur des opérateurs télécoms est toujours et encore sujet à des rumeurs de concentration. Aujourd'hui, c'est Bloomberg qui remet le couvert en évoquant à nouveau une possible vente de SFR à Bouygues Telecom.

 

L'agence indique que les discussions sont "précoces" et incluraient d'autres investisseurs, provoquant la flambée du cours de l'action Altice à la bourse de Paris. Très vite, les deux opérateurs ont démenti. "Bouygues réitère sa mise au point : comme tout acteur d'un marché, Bouygues étudie régulièrement les diverses hypothèses d'évolution du secteur des télécoms ; mais à ce jour il n'y a aucune discussion avec un autre opérateur et aucun mandat n'a été délivré à quelque conseil que ce soit", a fait savoir le groupe dans un communiqué.

De son côté, la filiale d'Altice  indique : "Nous rappelons que SFR est un de nos actifs essentiels, qui fait partie de notre projet industriel et de long terme."

En mars, c'était la Lettre de l'Expansion qui faisait état d'une possible revente de SFR à Bouygues Telecom à l'automne dernier. Selon nos confrères, Altice aurait envisagé de se séparer de l'opérateur télécoms durant le troisième trimestre dernier. Patrick Drahi aurait informé le "plus haut niveau de l'Etat" de son intention.

La décision aurait été prise avant la publication des résultats du 3e trimestre de l'opérateur qui se sont révélés une fois encore médiocres, faisant plonger violemment le cours de l'action Altice à la bourse. SFR aurait alors été vendu à Bouygues Telecom en échange notamment d'une part dans le capital d'Orange. 

Là encore, démenti vigoureux : '"Altice a déjà démenti à de multiples reprises ces élucubrations".

Rappelons qu'en 2014, Numericable (Altice) et BouyguesTel avaient tout deux tenté de s'emparer de SFR, le groupe de Patrick Drahi remportant finalement la bataille. En 2015, Altice avait fait une offre de rachat de Bouygues Telecom. Un modèle incluant la vente d'une partie du réseau de BouyguesTel à Free avait alors été envisagé.

Aujourd'hui, les choses ont un peu changé. Bouygues Telecom n'a pas connu les horreurs financières qu'on lui promettait face aux géants Orange, Free et SFR, tandis que ce dernier semble enfin relever la tête au 4e trimestre, suite à un plan d'action incluant suppression d'effectifs, réorganisation de la direction, cessions d'actifs et lourds investissements réseaux.

Les premières cessions d'actifs engagées par Altice alimentent la machine à rumeurs mais le groupe a plusieurs fois souligné qu'il se séparerait d'actifs non stratégiques. "Notre plan d'action : réorganisation, investissements réseaux et nouvelle direction porte ses fruits, on constate un retournement, nous sommes en phase de reconquête", martèle Alain Weill, patron de l'opérateur, "on regagne des clients". 

En mars dernier, ce dernier s'est attaché à démontrer que son groupe était désormais sur les bons rails. Reste que la stratégie autour des contenus exclusifs est profondément modifiée pour être mieux valorisable. 

A lire,

Fibre, 4G, 5G : la feuille de route de SFR 

SFR se dit optimiste mais est contraint de revoir son modèle

Articles relatifs

Contenus sponsorisés

Contenus partenaires

Réagissez à l'article

2 réponses
Connectez vous ou Enregistrez-vous pour rejoindre la discussion
    
  • Bouygues n'aurait aucun intérêt à racheter SFR seul, il ne saurait quoi faire du réseau d'antennes en double, éventuellement à rétrocéder à Free.
    De toutes manières, même s'il y avait des tractations, les intéressés démentiraient avec la plus grande force jusqu'au jour de l'annonce officielle.
      
    • Et pourtant, un rachat de SFR par BT permettrait une forte amélioration de al qualité, de la satisfaction clients ...
publicité